Par Alejandro Mejia, P.Eng.

Nombreux sont les gens qui sous-estiment l’importance des pompes de puisard. Bien que cet appareil discret fonctionne dans l’ombre, nous ne devrions jamais oublier sa présence.

Les pompes de puisard sont offertes dans une vaste gamme de modèles et de prix, mais leurs fonctionnalités sont semblables. Elles servent notamment à :

– évacuer l’eau autour des fondations d’un bâtiment ou d’une structure;
– prévenir l’infiltration d’eau dans le bâtiment et ainsi réduire ou éliminer les problèmes causés par la présence d’humidité à l’intérieur, comme la formation de moisissure.

Dans bon nombre de bâtiments, on retrouve un ou plusieurs bassins de captation au sous-sol. Ces bassins servent à recueillir l’eau en dessous et autour des fondations. Les pompes de puisard situées dans les bassins de captation servent généralement à recueillir l’eau qui s’y trouve et de la rediriger à l’extérieur du bâtiment, loin des fondations.

En règle générale, les pompes de puisard sont des pompes centrifuges contrôlées par un interrupteur à flotteur. L’interrupteur active la pompe quand l’eau atteint un certain niveau. Le fonctionnement de ces pompes est assez simple et généralement constitué d’un moteur et d’un arbre reliés à une roue à l’intérieur d’une volute. Lorsque la pompe est en marche, la rotation de la roue permet d’aspirer l’eau à l’entrée de la pompe et de l’évacuer à sa sortie. Un clapet antiretour à la sortie de la pompe empêche l’eau de refluer dans le tuyau et de retourner dans le bassin de captation.

Il existe deux types de pompes de puisard : les pompes submersibles (figure 1) et les pompes sur socle (figure 2). Sur les pompes submersibles, le moteur est situé dans un boîtier étanche qui est placé dans le bassin, tandis que sur les pompes sur socle, il est situé à l’extérieur du bassin de captation.

Si la pompe de puisard est défectueuse, cela peut provoquer un débordement du bassin de captation et des dégâts d’eau potentiellement catastrophiques qui peuvent engendrer d’autres problèmes, comme l’apparition de moisissures. Mais dans quel contexte une pompe de puisard peut-elle cesser de fonctionner? Comment peut-on éviter ce genre de problème?

Il est important de comprendre qu’une pompe de puisard cessera inévitablement de fonctionner un jour ou l’autre, alors tout dépendra de la façon dont vous gérerez la situation. En fait, il est primordial de connaître la durée de vie de votre pompe de puisard et de comprendre pourquoi et comment cet appareil pourrait cesser de fonctionner. Il est également essentiel de savoir quoi faire dans un tel cas.

Lorsqu’on examine les causes des problèmes pouvant survenir avec les pompes de puisard, celles-ci peuvent généralement être regroupées sous l’un ou plusieurs des facteurs suivants :

  1. problème de conception et de fabrication;
  2. problème lié à l’installation; et
  3. problème de fonctionnement.

Quand une pompe de puisard cesse de fonctionner, l’un des premiers aspects à évaluer est la façon dont elle a été conçue et/ou fabriquée. Pour analyser ces aspects, des essais non destructifs et des essais destructifs doivent être menés afin de déterminer les circonstances et les causes à l’origine de la défaillance. Il peut s’agir entre autres d’un problème de conception, de la détérioration ou de l’installation inadéquate des composantes électriques ou des systèmes mécaniques, de l’usure des composantes de la pompe, d’un problème d’installation ou de fonctionnement.

Les problèmes d’installation et de fonctionnement sont nombreux. Ceux-ci peuvent survenir entre autres si la pompe de puisard n’est pas installée ou utilisée conformément aux instructions du manuel du propriétaire (comme l’utilisation d’une pompe de puisard sans pompe de secours). L’installation de composants périphériques, comme le raccordement d’un tuyau de vidange d’un système d’adoucissement d’eau au bassin de captation, pourrait aussi endommager la pompe de puisard et provoquer une défaillance.

Selon l’International Association of Home Inspectors (InterNACHI), la durée de vie d’une pompe de puisard est estimée à sept ans. Combien sommes-nous à utiliser présentement une pompe de puisard bien plus vieille que l’âge recommandé sans jamais l’avoir entretenue?

L’une des façons simples d’éviter les problèmes de pompes de puisard est de bien connaître votre appareil. Il est facile de savoir à quel moment il est temps de remplacer une paire de jeans ou de chaussures, mais il est beaucoup plus difficile de savoir à quel moment il faut changer une pompe de puisard. Mieux vaut faire preuve de prudence et remplacer sa pompe plus tôt que tard pour éviter de subir les conséquences d’une défaillance.

De plus, il est important d’installer un équipement adapté aux caractéristiques du bassin de captation. Un grand nombre de pompes de puisard ne sont pas destinées à être utilisées dans des bassins contenant du gravier ou ont des exigences précises quant aux dimensions du bassin de captation. Le non-respect de ces exigences peut entraîner une défaillance prématurée ou soudaine de l’équipement.

Une autre façon de prévenir en amont les désagréments causés par une défaillance de la pompe de puisard est d’installer un système comprenant à la fois une pompe de puisard et une pompe de secours. Ainsi, si la pompe de puisard cesse de fonctionner, la pompe de secours sera là pour empêcher les débordements. En fait, bon nombre de fabricants recommandent d’installer une pompe de secours avec la pompe de puisard. En outre, la plupart des fabricants proposent maintenant des pompes de secours alimentées par piles afin de prévenir les débordements en cas de panne de courant — une cause qui est fréquemment à l’origine des débordements et que l’on oublie souvent.

Il existe une multitude de problèmes et de facteurs qui peuvent entraîner une défaillance des pompes de puisard et des débordements. Afin de prévenir toute défaillance ou d’en minimiser les conséquences, il est important que ces systèmes soient installés et fonctionnent correctement, et qu’ils soient remplacés de manière proactive. De plus, si une défaillance se produit, il est important d’analyser et d’examiner en profondeur ces systèmes afin d’en déterminer la cause. Pour en savoir plus à ce sujet ou parler à nos experts, n’hésitez pas à contacter le bureau de CEP de votre région.

Si vous avez des questions sur le sujet, n’hésitez pas à communiquer avec l’un de nos experts en génie mécanique au 877 686-0240 ou info@cep-experts.ca.

Retour aux articles